Salon du chocolat 2016

Pour retrouver le blog, autant parler d’un sujet gourmand !

salon-du-chocolat-affiche

Il y a une semaine tout pile, je me suis retrouvée au salon du chocolat. Cela faisait des années que je n’y avais pas mis les pieds, et heureusement pour eux j’avais chaussé de bonnes baskets pour arpenter les longs couloirs du pavillon 5 de la porte de Versailles…

Pour cette 22e édition, et pour la deuxième année consécutive, les Macarondises étaient présents au salon. Ah les Macarondises, je pourrais en parler des heures ! Nous avons la chance d’habiter à moins d’une demi-heure du magasin, nous qui sommes fans de leurs créations. C’est donc avec beaucoup de plaisir que j’ai découvert lors du salon la collection automne-hiver avec notamment un parfum litchi-mûre à tomber !

DSC_0472.JPG

Un peu plus loin, je me suis retrouvée devant le stand de Pralus, un pilier du salon. Avec sa Praluline (créée en 1955), Pralus s’est depuis des années fait un nom, connu au delà de sa ville d’origine (Lyon).

dsc_0480

Par bonheur d’autres boutiques Pralus existent désormais hors de la région Lyonnaise, dont 2 à Paris : je vais pouvoir laisser ma gourmandise prendre le dessus un peu plus souvent ! Il existe aussi une boutique en ligne pour pouvoir céder à la tentation où que l’on soit. Sur le stand du salon, les boulangers étaient à l’oeuvre devant les visiteurs pour faire naître de leurs mains expertes la vedette de la maison.

dsc_0494

A côté de la partie boulangerie, les chocolats Pralus se livraient à la dégustation.. et là je suis tombée raide dingue de la barre infernale nougat, qui allie un chocolat au lait riche en goût et un nougat fondant à souhait. Je vous la conseille à 200% !

barre_infernale_nougat.jpg

Je ne suis pas restée assez longtemps pour assister au fameux défilé des robes en chocolat, mais j’ai pu les admirer de près et les photographier. Je suis toujours fascinée par ces créations, imaginatives et très techniques à mettre en oeuvre !

Au salon, j’ai également retrouvé une spécialité locale, découverte au mois de mai à Angers : les quernons d’ardoise ! Cette petite douceur avait émoustillé mes papilles et j’étais en joie de les retrouver mais aussi de les faire découvrir à mes parents, qui m’accompagnaient.

DSC_0476.JPG

Si vous aimez la nougatine et le chocolat, vous serez séduit par le quernon ! Car en effet sous sa jolie robe bleue (un chocolat blanc fin coloré aux teintes bleutés des toits de la ville d’Angers) ce cache un délicieux carré de nougatine. Avec la Praluline, c’est mon seul achat du jour et on a eu bien du mal à ne pas liquider la boîte en un week-end je dois l’avouer !

DSC_0475.JPG

Au cours de la journée, j’ai également pu admirer (sans les goûter malheureusement) les gâteaux de Laurent Duchêne ou encore les gourmandises de chez Boissier et de chez Dupont avec une thé. C’est dur de ne pas repartir avec une valise pleine de chocolat quand on croise de si belles et bonnes choses !

Mes conseils pour vous rendre au salon du chocolat de Paris l’an prochain :

  • n’y allez pas pendant le week-end, il y a un monde fou !
  • achetez vos billets en ligne pour ne pas faire la queue à l’entrée
  • prévoyez un budget à ne pas dépasser pour vos emplettes, les tentations sont nombreuses
  • apportez une bouteille d’eau dans votre sac, celle-ci est hors de prix à l’intérieur du salon (3.30€ pour une bouteille de 50cl !)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s