Objectif : zéro déchets !

Voici notre résolution 2016, qui est également une résolution pour 2017, 2018, 2019 et les autres années à suivre.

Tout cela est parti d’un constat simple, en faisant les courses, et en consommant comme nous le faisons tous : la poubelle déborde ! Et quand je dis cela, je parle de la poubelle « organique », celle où on jette tout ce qui n’est pas recyclable, mais également de la poubelle « verte » (ou bleu, ou jaune, selon les régions) qui recueille les déchets recyclables.

Cela fait des années déjà que, sensibilisée par les campagnes pour le tri sélectif, je remplissais consciencieusement la poubelle dédiée avec le papier, le plastique, le carton… Mais halte là, j’ai appris il y a peu qu’en vérité, tous ces déchets ne sont pas recyclés à 100%. Pourquoi ? la faute aux encres, aux mélanges de matériaux utilisés pour crée une bouteille ou un emballage qui ne sont pas dissociables (et donc pas recyclés, au final). Sans compter tous les emballages qui se retrouvent dans la nature (et ça, on le constate tous sur le bord de certaines routes). Et la durée de vie de ces emballages se comptent en centaines d’années…

Alors en 2016 c’est décidé, on commence à réduire nos déchets ! Petit à petit, nous nous sommes fixés des objectifs à atteindre tout au long de l’année, pour diminuer le volume de nos poubelles (recyclables et non recyclables) en prenant exemple sur plusieurs blogs et plusieurs familles qui ont déjà fait le chemin vers le zéro déchets. On a donc commencé par lister les déchets dont on pourrait se passer, en particulier dans la cuisine, là où l’on retrouve beaucoup (énormément) d’emballages au quotidien. Fini donc les paquets de BN, les yaourts de l’hyper, les madeleines adorées de Monsieur (emballées et sur-emballées), mais aussi les paquets de pâtes, de riz, de céréales, de farine…

Tout cela va être remplacé par 2 choses, selon les produits : du fait maison (biscuits, yaourts, desserts) ou des achats fait en vrac (cela se trouve de plus en plus, dans les hypermarchés ou mieux encore, en magasin bio). Au bureau, j’ai également renoncé aux boissons chaudes de la machine à café, qui génèrent un volume énorme de déchets : les gobelets en plastique. Et quand on peut, on va commencer également à éviter les emballages des produits que l’on achète – alimentaires ou non – on sortant un sac en tissu réutilisable ou un tupperware.

sucre-canne-vrac

Notre premier bocal de sucre acheté en vrac

Ces quelques gestes seront nos premiers pas vers le zéro déchets. Un objectif qu’il sera difficile d’atteindre, mais réduire drastiquement le volume des poubelles, c’est possible !

En attendant la suite de nos aventures côté poubelle, voici un diaporama qui fait réfléchir : http://www.demotivateur.fr/article-buzz/22-photos-terrifiantes-qui-montrent-que-nos-conditions-de-vie-sont-ravagees-par-la-pollution-poignant–2319

Publicités

2 réflexions sur “Objectif : zéro déchets !

  1. Super bonne résolution, j’admire. Moi aussi j’essaie de réduire au max -mais mes magasins bio ne proposent pas la farine en vrac par ex… S’il te plaît, poste souvent pour nous faire des piqûres de rappel ou nous partager tes bons plans! Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s