Les meringues, c’est fastoche !

Ça c’est que je dit maintenant… mais lors de ma première tentative, il y a de cela 4 ans, je rigolais moins ! J’avais trouvé une recette sur le net (comme souvent), et avait préparé mon appareil avec soin et gourmandise. Mais je n’avais pas réalisé l’importance – et quelle importance – de la température de cuisson et du temps de cuisson. Résultat, mes meringues étaient râtées, mollassonnes et trop cuites à la fois, un vrai désastre !

4 ans et un KitchenAid plus tard (ce que je l’aime celui là…), j’en prépare régulièrement.

DSCN1491

Pour le plus grand plaisir de ma fille, de mon mari, de mes amis, de mes collègues aussi : mais qui donc n’aime pas les meringues ? On varie les formes, les couleurs, mais le goût lui reste toujours le même : un plaisir sucré qui fond en bouche, léger comme du coton !

IMG_0356

Ce week-end, j’avais des blancs d’oeufs à dispo (les jaunes ayant pris part au riz au lait maison concocté dans la semaine) donc ni une ni deux et surtout pas de gâchis, je suis reparti en quête de LA meringue qui déchire.

Ingrédients : 4 blancs d’oeufs, 250g de sucre. On monte les blancs en neige ferme au robot, au batteur ou à la main pour les courageux et on incorpore doucement le sucre en continuant de battre, puis un peu de colorant. Pendant ce temps le four préchauffe tranquillement, à 120°C maximum. Quand l’appareil est prêt, on le dispose sur une plaque (munie de papier spécial cuisson). Au four et on attend 50 minutes pour une meringue craquante à souhait !

IMG_0392

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s