Quoi ? Tu vas voir un psy ?

Et je vois pas pourquoi ce serait un tabou. Une honte. Une maladie.

Cela faisait longtemps que je me demandais ce que serait cette expérience. Est-ce qu’on arrive vraiment à se libérer face à un inconnu ? Est-ce que ça fait du bien ? Finalement, la trentaine a peine commencée, j’ai franchi le cap. Bon je n’ai pas pris rendez-vous sur un coup de tête je l’avoue, mais sur les conseils d’un médecin qui avait décelé une « faille » émotionnelle. On l’appellera comme ça. Même si la psy – ma psy – dirait aujourd’hui que ce n’est pas une faille mais un « vide énorme traîné depuis l’enfance ». Car oui, tout vient de là.

L’enfance. Cette grande parenthèse enchantée, cette ère bénie ou maudite, où nous sommes dépendants de nos parents. Matériellement, émotionnellement. Je savais bien que les événements vécus avaient des conséquences directes sur notre présent. Et ce qui est difficile, pour soi même mais aussi pour nos plus proches, c’est que le psy en face (avec qui ont discute assis, pas allongé comme dans les films) creuse au plus profond pour faire ressortir la boue (pour ne pas dire autre chose). Alors on peut pleurer, suffoquer, trembler, le professionnel lui… il creuse encore. C’est la première fois de ma vie que je dis tant de choses à quelqu’un qui m’est inconnu. Ça remue, ça fait réfléchir, et finalement oui : ça fait du bien.

Alors à ceux qui passent par ici et redoutent l’expérience je dirais juste : essayez. Personne ne vous forcera, ni à commencer ni à continuer. Laissons tomber les préjugés, les regards de travers, les moqueries. Tout le monde devrait aller chez le psy : pas besoin d’être dément pour cela. Et je tire mon chapeau à tous ceux qui ont un jour ouvert la porte d’un tel cabinet, puisque expérience vécue, ce n’est pas une faiblesse mais au contraire une grande force que d’aller consulter !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s